Depuis le 1er septembre 2015, un Arrêté du Gouvernement wallon a instauré une obligation de tri des déchets dans les entreprises situées sur son territoire.

Dans un premier temps, seuls certains types de déchets sont concernés. (Piles et accumulateurs usagés, pneus usés, véhicule hors d’usage, huiles usagées, déchets photographiques, huiles et graisses usagées, déchets d’équipements électriques…).
Dès le 1er janvier 2016, d’autres catégories de déchets seront concernés. Cette obligation sera généralisée au début de l’année 2017 en s’étendant aux déchets organiques, aux textiles non souillés et aux déchets de bois.

Les producteurs ou détenteurs de déchets devront conserver pendant aux moins deux ans la preuve du respect de l’obligation de tri pour chaque fraction concernée.

Selon le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, 91% des ménages wallons trient leurs déchets. Mais, ils ne sont responsables que de 10% de la production totale des déchets.  La quantité restante, soit près de 10 millions de tonnes de déchets annuels, sont produites par 350.000 entreprises, asbl ou collectivités situées en Wallonie et dont seulement 12% sont éliminées en décharge.

Chaque année, la Région Wallonne effectue un échantillonnage de la gestion des déchets industriels. Il ressort des chiffres de 2012 qu’environ 60% des entreprises trient leurs déchets dont 78% de ceux-ci sont traités en Wallonie.

En imposant cette mesure, le Gouvernement wallon souhaite accentuer ces efforts en faisant  recycler 100.000 tonnes de déchets supplémentaires.

http://www.ejustice.just.fgov.be/mopdf/2015/03/16_1.pdf#Page59

 

 

Selon la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs, chaque employeur a l'obligation de créer un Service Interne pour la Prévention et la Protection au Travail (SIPP) et de disposer d'au moins un conseiller en prévention. Si l'entreprise occupe moins de 20 travailleurs, l'employeur peut assurer lui-même cette fonction.

Le conseiller en prévention assiste la hiérarchie et les travailleurs dans l'application des mesures visées par la loi sur le bien-être.

Il a pour mission notamment:

  • de veiller à l'ensemble des facteurs relatifs aux conditions de travail: sécurité au travail, hygiène, ergonomie, protection de la santé...
  • en relation avec l'analyse de risques: de donner un avis sur les résultats de l'analyse et proposer au besoin des solutions préventives et alternatives pour remédier aux causes de danger.
  • de rendre un avis dans l'information et la formation des travailleurs en matière de prévention et de bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail.

De manière générale, le conseiller en prévention doit au moins disposer d'une connaissance de base suffisante de la législation sur le bien-être au travail et des connaissances techniques et scientifiques nécessaires pour exercer ses activités.

Dans ce cadre, le Cefret organise une prochaine session de formation de conseiller en prévention de niveau III.

La prochaine session aura lieu les 12,19 et 26 novembre et les 3, 10 et 17 décembre 2015

Les intervenants sont des professionnels de métier et/ou des représentants du Contrôle du bien-être au travail qui peuvent, grâce à leur expérience reconnue, faire référence à de nombreux cas pratiques et de pouvoir répondre aux questions des participants.

Pour plus d’informations, veuillez nous contacter par téléphone au 056/84.20.39 ou via notre formulaire de contact.

Cette formation est agréée dans le cadre du dispositif Chèques-Formation de la Région Wallonne (ou Congés-éducation) et par le Service Public Fédéral, Emploi, Travail et Concertation sociale

 

La plupart des entreprises sont aujourd’hui conscientes de l’enjeu que représente la formation de leurs travailleurs.
La formation continue des travailleurs devient un gage de la qualité des produits et services proposé par l’entreprise. De plus, elle vous aide à favoriser l’engagement, la motivation et l’apprentissage de vos travailleurs.

Faire le bon choix, c’est d’abord être bien informé.

Se renseigner sur les formations prend du temps. C’est pourquoi, depuis près de 25 ans, le Cefret est là pour vous informer, vous conseiller et vous accompagner dans ce processus.

En totale collaboration avec votre l’entreprise, nous analysons votre besoin et construisons votre solution de formation. Cette approche permet de répondre aux défis et enjeux rencontrés par votre entreprise.

Les domaines d’intervention du Cefret

•    Manutention et levage
•    Electricité
•    Secours
•    Prévention – Sécurité
•    Environnement
•    Organisation industrielle
•    Informatique
•    Textile
Le CEFRET propose des formations sur mesure en prenant en compte les objectifs de l’entreprise et de ses travailleurs.

Nous sommes à votre disposition pour toute question. N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 056/84.20.39 ou via notre formulaire de contact.

L’été est une période durant laquelle les employeurs font appel à des étudiants à la recherche d’un emploi durant les vacances scolaires. Ce sont ainsi plusieurs centaines d’étudiants qui vivent une première expérience du monde du travail.
Mais leur manque d’expérience augmente le risque d’être victime d’un accident de travail par rapport aux travailleurs de l’entreprise.

 

L’Arrêté Royal du 23/10/2006 relatif à la protection des jeunes au travail précise que l’employeur doit mettre en place un certain nombre de mesures de sécurité pour ces jeunes.
Cela concerne, par exemple, l’accueil des jeunes dans l’entreprise, l’analyse des risques spécifiques, les obligations en matière d’équipements de protection individuelle…

 

Pour aborder toutes ces questions, le Cefret a convié les responsables d’entreprises et conseillers en prévention le 25 juin dernier.

Cette conférence a permis aussi de renforcer les liens et de favoriser le partage d’expériences entre responsables d’entreprises et conseillers en prévention.

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à notre recyclage pour Conseillers en prévention le 14 mai 2015 dans nos locaux du Cefret à Mouscron.

 

Cet événement est dédié aux conseillers en prévention, aux DRH et représentants des travailleurs.

 

Programme de la journée:

 

09h30
Accueil au CEFRET

09h45
Synthèse sur les nouvelles obligations relatives à la prévention de l’incendie sur les lieux de travail (AR du 28/03/2014, l’état actuel et le devenir de l’article 52
(SPF – Xavier Lebichot)

10h45
Questions – réponses

11h00
Travailler dans les zones ATEX
(SIOEN – Guy Coene)

11h45
Questions – réponses


12h00 – Repas dînatoire


13h30
Dernières nouveautés réglementaires importantes en matière de « sécurité électrique » depuis le 4 décembre 2012 et principales nouveautés normatives
(Vinçotte – Philippe Detollenaere)

14h30
Questions – réponses

14h45
L’amiante. Une fibre tellement présente
Comment la détecter ? Quels sont les risques ?
Mesures de prévention de base et évolutions des mesurages ?
(SPF – Sylvie Rossenfosse)

15h45
Questions – réponses et conclusions

16h00
Clôture des débats

 

 

Le nombre d'inscriptions étant limité à 50 participants, nous vous demandons de vous inscrire en nous contactant par téléphone au: 056/84.20.39 ou via notre formulaire de contact avant le 8 mai 2015.

 

A l'issue de cette journée, une attestation de recyclage vous sera remise, conformément aux Art. 28 et 29 de l'AR du 17 mai 2007

 

 

 

Avant de réaliser un vêtement, un rideau ou encore un revêtement de divan, un travail de recherche est nécessaire. C’est le travail de l’infographiste textile.
Il conçoit les matières, les couleurs, les motifs afin de répondre aux souhaits des clients.


Pour ce faire, l’infographiste textile utilise différentes techniques : le tissage, l’impression numérique, la broderie… pour réaliser des échantillons et mettre au point des prototypes.


Quelles sont les qualités de l’infographiste textile ?


L’infographiste textile (ou designer textile) est curieux, créatif et indépendant dans son travail. Il sait faire preuve d’initiative tout en respectant les contraintes des clients.
De plus, il possède une parfaite maitrise des logiciels infographiques textiles  et des différentes matières textiles et leurs spécificités.

 

La formation d’infographiste textile a pour objectif de réaliser des collections de motifs pour le textile et de les mettre en situation à l’aide de logiciels textiles.

 

En savoir plus sur la formation infographie textile pour demandeur d'emploi
 

Des séances d'informations sont proposées régulièrement.

Contactez-nous via notre formulaire ou par téléphone au: 056/84.20.39

 

 

 

Selon le dernier rapport du Fonds des Accidents du Travail, durant l’année 2013, 150.519 accidents du travail ont été enregistrés en Belgique dans le secteur privé dont 72 accidents étaient mortels.
Cependant, si on compare ces chiffres par rapport à 2012, on observe un recul de 4,2% du nombre d’accidents du travail.
La législation en matière d’accidents du travail couplée à des mesures de prévention dans les entreprises ont permis cette diminution.

L’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour pouvoir assurer les premiers secours aux travailleurs (ou d’autres personnes présentes sur le lieu de travail)  victimes d’un accident ou d’un malaise et si cela s’avère  nécessaire, il transmet l’alerte aux services spécialisés.( AR du 15 décembre 2010 relatif aux premiers secours dispensés aux travailleurs victimes d'un accident ou d’un malaise)
Pour ce faire, l’employeur devra notamment répertorier les risques spécifiques liés aux activités de l’entreprise, pour lesquelles les secouristes doivent posséder une formation qui leur permettra de :

•    pouvoir reconnaitre des états de santé dangereux pour la vie des personnes
•    pouvoir appliquer les principes de premiers secours destinés à limiter les conséquences d’un accident ou d’une affection et à faire en sorte que les blessures ne s’aggravent pas pendant l’attente des services de secours (numéro d’appel gratuit : 112)

 

Le Cefret a été agréé par le SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale pour dispenser les cours de secouriste de base et de recyclage*.

 

La prochaine session de formation de secouriste industriel aura lieu les 22, 29 avril et 6 mai 2015
La formation de Réanimation cardio-pulmonaire de base aura lieu le 27 avril 2015
La formation au Défibrillateur Externe Automatisé ( DEA) aura lieu le 18 mai 2015

 

Si vous souhaitez inscrire des membres de votre personnel  pour la formation secouriste industriel de base : Inscrivez-vous via notre formulaire

 

* AR du 09/03/2014 modifiant certaines dispositions relatives aux services internes et aux premiers secours concernant les accidents bénins et le recyclage des secouristes.