Cette formation est agréée dans le cadre du dispositif chèques-Formation de la Région Wallonne.

NIVEAU:

Initiation

DUREE: 

3 jours (24 heures)

GROUPES CIBLES:

Tout travailleur désirant devenir secouriste industriel

PREREQUIS:

Aucune connaissance n'est nécessaire

OBJECTIFS: 

Face à une situation d'urgence, intervenir seul, de façon rapide et efficace avant l'arrivée de l'équipe médicale

NOMBRE DE PARTICIPANTS:

Formation théorique et pratique en intra/inter entreprise : groupe de 8 à 15 personnes maximum.

CONTENU:

 

Les principes de base : 

  • Comprendre le rôle du secouriste ainsi que les indications pour l'utilisation du matériel disponible et la nécessité d'enregistrer les incidents et les actions (cadre légal inclus)
  • Se rendre compte de l'importance de l'hygiène de base dans les procédures de premiers secours
  • Analyser correctement la situation et les circonstances, pour alerter et agir d'une façon aussi sûre, rapide et efficace que possible dans une situation d'urgence
  • Connaître et appliquer correctement les soins de confort préalables à l'évacuation, et les procédures de dégagement et d'évacuation des victimes

Soutenir les fonctions vitales : 

  • Administrer les premiers secours à une victime inconsciente d'une façon sûre, rapide et efficace (inclus une victime atteinte de convulsions)
  • Administrer les premiers secours d'une façon rapide et efficace à une victime en proie à des suffocations (inclus une obstruction des voies respiratoires)
  • Reconnaître l'état d'une victime ayant une douleur dans la poitrine
  • Pratiquer la réanimation cardiovasculaire rapidement et efficacement (Directives de réanimation de base du Conseil de Réanimation européen et si nécessaire, la DAE)

Autres anomalies :

  • Reconnaître les signes d'une affection grave (ex. : atteinte du système circulatoire ou du système nerveux, empoisonnement) et appliquer les principes généraux des premiers secours
  • Etre en mesure de dispenser les premiers secours lors de :
    - Hémorragies
    - Lésions à la peau
    - Lésions et traumatismes aux os
    - Lésions et traumatismes aux muscles et aux articulations
    - Blessures à la tête, y compris la présomption d'une lésion aux vertèbres
    - Brûlures
    - Blessures aux yeux, y compris les cas où il faut rincer l'œil

 

QUE DIT LA LOI ?

AR du 15 décembre 2010 relatif aux premiers secours dispensés aux travailleurs victimes d'un accident ou d'un malaise.

Art. 9. La formation et le recyclage permettent au secouriste d'acquérir les connaissances et aptitudes exigées pour reconnaître des états de santé qui menacent la vie de personnes et pour pouvoir appliquer les principes de premiers secours appropriés dans l'attente de l'intervention des services spécialisés visés à l'article 3, § 1er.
Les connaissances et aptitudes de base visent les objectifs figurant en annexe.
Les connaissances et aptitudes spécifiques visent à pouvoir dispenser les premiers secours aux travailleurs victimes d'un accident qui est lié aux risques inhérents à une activité spécifique de l'employeur et pour lesquels les connaissances et aptitudes de base en matière de premiers secours sont insuffisantes.